Orphelins

L'Association Marius Devaud Orchestra a signé un accord de partenariat avec une association humanitaire étable en Asie. Ce partenariat consiste en la recherche de capitaux pour la création d'un centre d'accueil et de formation pour jeunes orphelins ou enfants abandonnés.

Le montant de la collecte de fonds s'élève à 502'167 Euros !


L'Association Marius Devaud Orchestra a besoin de votre soutien et de votre générosité pour la construction de cet orphelinat. Les objectifs concernent les domaines suivants:

1. Projet

L'Association projette de créer un centre d'accueil pour orphelins et enfants abandonnés, afin de leur permettre l'accès à une éducation de base normale. Le projet comprend aussi la constitution de l'équipe de direction du centre, de même que le recrutement du personnel et des enfants à aider. Ce projet durable sera plus qu'un simple centre d'accueil. Il sera une vraie famille pour les enfants. Devant les difficultés à gérer un centre de cette importance, nous devons avoir de la rigueur dans l'administration, la gestion du budget et l'application des règles élémentaires d'hygiène. Pour réaliser la construction du centre, nous sommes face à un cruel manque de moyens financiers.

2. Construction d'un orphelinat

La phase de construction du centre d'accueil et de la constitution de l'équipe de direction durera 9 mois environ. La structure d'accueil comprendra l'organisation du centre, la définition des règles de fonctionnement, la représentation de l'association auprès des autotités locales, le recrutement du personnel, la sélection des enfants à aider, la gérance du budget et des moyens mis à disposition, l'encadrement des équipes, la mise en place des outils d'information, la définition des outils de gestion interne et la gérance des relations publiques avec les autres écoles et les partenaires. D'après un plan d'architecte. le centre comprendra plusieurs bâtiments. Une équipe de maîtrise d'ouvrage est nécessaire pour l'avancement du chantier.

3. Education

Le projet d'éducation des enfants souhaite leur offrir l’accès à une éducation de base afin de lutter contre l'illetrisme et l'exclusion. Leur permettre de bénéficier d'une scolarisation normale, d'accéder à une formation professionnelle et de leur donner la possibilité de participer à la vie sociale de leur pays. Cela implique l'acquisition des connaissances de base en lecture, écriture, calcul, langues, informatique, histoire, géographie, traditions et coutumes de leur pays. Avec bien sûr des activités ludiques : jeux, sports, activités de création manuelle et artistique.

4. Formation

Le centre d'accueil comprendra un centre d'apprentissage pour les travaux manuels. Avec la perspective de permettre progressivement l'accès à l'emploi dans la vie quotidienne. Ce programme de formation offrira l’opportunité de développer les connaissances et les compétences de 50 enfants au sein de la structure jusqu’à l'âge de 18 ans. Avec un accompagnement pour achever une formation professionnelle ou pour entreprendre des études universitaires. L’objectif de cette action vise à engager la formation de base et de donner aux enfants la possibilité d'intégrer l’apprentissage et les écoles du système scolaire classique.

5. Santé

Le centre d'accueil disposera d'une infirmerie et d'un suivi médical régulier. De nombreux enfants sont orphelins, abandonnés ou en situation d'errance dans les rues. La majeure partie de ces enfants est exclue de la vie familiale, sociale et économique. Les familles les plus pauvres de ces enfants sont également démunies en raison de la situation économique. Il existe de nombreux centres d'accueil, mais la capacité de ces orphelinats n'est pas suffisante. La qualité de l'hébergement et de l'hygiène n'est pas bonne. La promiscuité régnante est négative à l'épanouissement des enfants. Les priorités des autorités locales ne permettent pas de prendre en charge l’ensemble de ces enfants abandonnés.

6. Solidarité

Les familles les plus pauvres ne peuvent pas subvenir aux besoins de leurs enfants. Elles ne peuvent pas les nourrir convenablement et ni payer les frais de rentrée scolaire. Elles ne peuvent pas éduquer leurs enfants et leur donner une formation professionnelle. Ainsi, ces familles sont obligées de se séparer de leurs enfants et de les confier à des centres d'accueil. Pire, la plupart du temps, les parents sont contraints d'abandonner leurs enfants alors qu'ils sont encore bébés. L'offre d'accueil et d'éducation de base des écoles est tellement limitée, qu'elle ne couvre les besoins que de manière partielle seulement. Ces centres manquent de personnel qualifié, de formateurs expérimentés et de matériel adapté.

7. Art & Culture

L'orphelinat souhaite créer un atelier artistique afin de sensibiliser les enfants à la beauté, à l'art et à la culture de leur pays. Les branches incluses dans ce programme comprennent la musique, la danse, la peinture, la sculpture, la poésie, la littérature et d'autres branches aussi, selon le budget à disposition et selon le personnel adapté disponible.


La construction de l'orphelinat coûte 502'167 Euros. Merci d'avance pour votre soutien financier !

Fr   En